Quelques liens de sites d’amateurs (ou non)en électronique intéressants

Liens électronique : Je précise que certains de ces liens ont été vérifiés à la date du 1 juin 2014. On y trouve aussi quelques liens vers des sites de vente en ligne pour certains produits spécifiques. Je ne touche aucun pourcentage. Les liens proposés le sont pour leur passion partagée sur l’électronique, tout autre considération ne ressortant pas de ce domaine sont la responsabilité de leurs auteurs.

Yves Pelletier, que je remercie vivement d’avoir rajouter mon modeste blog dans les quelques liens de passionnés d’électronique de son propre blog (un jeu de renvoi en quelque sorte!) vous propose d’intéressantes réalisations basées, pour la plupart d’entre elles, autour d’Arduino mais pas que! On y trouve également des projets plus simples autour d’un 555 (Cf. mes posts à ce sujet) et diverses rubriques bien commentées et sur un style très agréable! A suivre de près!

Le très bon site de Yves Pelletier

Des ressources très intéressantes

http://www.1el2.8m.com/

Plutôt orienté « robots » mais d’autres ressources très intéressantes

Technologie KJP

J’avais oublié le fameux site du zéro et ses nombreux tutoriels en ligne dont celui sur l’électronique qui est plutôt bien écrit et quant aux bases en électronique couvre pas mal de sujets.

Electronique: le site du zéro

Vos suggestions de blogs ou sites amateurs passionnés d’électronique sont les bienvenues!

Un site que j’ai découvert grâce au site d’Yves Pelletier mentionné plus haut qui renvoie vers d’autres sites, d’ou ces rajouts. Je n’ai pas eu le temps d’explorer la totalité des contenus mais ils sont très intéressant et vous pourrez au gré de votre navigation sur ces sites y trouver (ou non ) des informations susceptibles de vous intéresser.

Comment ne pas mentionner « The magazine for the electronics hobbyist ». Il est riche encore une fois de contenus, à vous de vous y perdre et d’y déambuler…!:

Nuts and Volts

Les logiciels dédiés à la conception de schémas et projets en électronique, ou logiciels dits de simulation: Vous connaissez Eagle, ou Diptrace (que j’utilise personnellement), voici deux logiciels en ligne. Vous n’avez nullement besoin de les télécharger, vous vous enregistrez auprès de l’éditeur pour sauvegarder et vous travaillez dans un environnement vous permettant d’élaborer vos projets en utilisant ce qu’on appelle le web applicatif qui se développe  pour la création musicale (je posterai sur ce sujet dans la rubrique musicologie). Je commence tout juste à les tester. Si vous avez quelque avis à ce sujet, libre à vous de laisser un commentaire.

Scheme-it d’abord:

Schemeit

et CircuitLab:

CircuitLab

Si vous la langue anglaise ne vous fait pas peur, deux liens excellents que je vous recommande vivement! Le premier est Afrotechmods dont toutes les vidéos sont à parcourir et à savourer tant elles sont bien faites et bien montées! Le site principal:

Afrotechmods

Vous pouvez également les parcourir sur Youtube en suivant sa chaine de vidéos:

http://tinyurl.com/nl4e4rr

Une autre chaine importante sur Youtube générée par Scienceonline, toutes ne sont pas consacrées à l’électronique mais leurs vidéos sont toutes passionnantes et méritent d’être visionnées. En anglais également:

http://tinyurl.com/pnhpxo6

Comment ne pas citer Rémy Mallard, qui en France depuis des années poursuit inlassablement — et avec quel talent son talent!— de vulgarisateur en électronique. Retrouvez le à la fois sur son site (la « maison mère » en quelque sorte) et sa chaine sur Youtube ou ses vidéos viennent illustrer certaines de ses réalisations dans son livre devenue une référence aux éditions Elektor: « L’électronique pour les débutants ».

Le livre de Rémy Mallard:

Le livre de Rémy Mallard

Son site personnel (très riche en terme de contenus et tutoriels):

Sonelec-musique

et sa chaine de vidéos sur Youtube:

Chaine Youtube

Un site et un excellent tutoriel sur les AOP ou amplificateurs opérationnels dont les propos commencent par:

« Un amplificateur opérationnel (AOP, ou OpAmp en anglais) est un circuit intégré dont la fonction de base est, comme son nom le suggère, l’amplification. Il est en outre « opérationnel » en ce sens qu’il permet de réaliser des fonctions de type « arithmétique » (inversion, addition, soustraction…)… »

La suite est ici!:

Les amplificateurs opérationnels

Liens éléctronique : Je précise que certaisn de ces liens ont été vérifiés à la date du 1 juin 2014. On y trouve aussi quelques liens vers des sites de vente en ligne pour certains produits spécifiques. Je ne touche aucun pourcentage. Les liens proposés le sont pour leur passion partagé sur l’éléctronique, tout autre considération ne ressortant pas de ce domaine sont la responsabilité de leurs auteurs.

Electronique – Electrotechnique – Electricité (tertiaire et industriel) :

http://djelectro71.e-monsite.com/

Le magasin novaterra en ligne : http://www.novatera-electronic.com/index.php?osCsid=s4l02chtvo74qfpj4gltth8iq3

Un article sur les diodes et notamment les diodes infra-rouge:

http://www.pobot.org/Barriere-infra-rouge.html

L’Octopart Blog « Announcing the Octopart Microcontroller Price Index » :

http://octopart.com/blog/archives/2014/5/announcing-the-octopart-microcontroller-price-index?utm_source=Octopart+Newsletter&utm_campaign=d6b8885fb0-2014_05_Newsletter_05_28_2013&utm_medium=email&utm_term=0_121e5346e4-d6b8885fb0-99742549

Qu’est-ce qu’un ballast en électricité/électronique?

http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ballast_(%25C3%25A9lectricit%25C3%25A9)

Un site que je recommande sur les familles (entres autres) de cicuits CMOS 4XXX

http://www4.ac-nancy-metz.fr/ssi/ressources/Documentation/circuits/Cmos.htm

site de Julien :

http://djelectro71.e-monsite.com/

« Satellite CCRMA » et des réalisations sur le Raspeberry Py et le Beagle Board :

https://ccrma.stanford.edu/~eberdahl/Satellite/

Magasin en ligne Novaterra :

http://www.novatera-electronic.com/index.php?osCsid=s4l02chtvo74qfpj4gltth8iq3

Le site de Daniel Robert avec des cours en lignes et ses propres cours mis en vente en ligne :

http://electronique-et-informatique.fr/Electronique-et-Informatique/index.htm

Le site de Sepellière44, un passionné de TSF :

http://tsfsepelliere44.e-monsite.com/pages/documentation-technique.html

Pour les passionnés de radio, comment ne pas citer le site de radiofil :

www.radiofil.com

Un lien en français sur l’interface utilisateur dans Designspark :

http://www.rs-online.com/designspark/electronics/eng/knowledge-item/interface-utilisateur

Le site est décrit ainsi : « Animations de Physique par Yves Pelletier, Animations pour l’enseignement de la physique.

Toutes les animations sont disponibles en formats AVI et Quicktime » :

http://web.ncf.ca/ch865/frenchdescr/electricity.html

Page personnelle de Rémy LUCAS sur les EPROMs :

http://electroremy.free.fr/elec-info-eprom.html

Un blog d’un passionné d’électronique :

http://www.elektronique.fr/?message=202

Un tuto sur les condensateurs :

http://alain.canduro.free.fr/condos.htm

Son sitehttp://alain.canduro.free.fr/sommaire.htm plus généralement se présente ainsi : « Composants électriques, électroniques et modélisme ferroviaire »

Un cours d’électronique avec des PDFs à télécharger :

http://www.oumnad.123.fr/Electronique/Electronique.html

Un portail dédié à l’électronique :

http://www.lelectronique.com/ressource/

Un très bon site avec d’autres liens commentés :

http://www.tavernier-c.com/liens_sites.htm

Le club d’électronique de l’Insa Lyon sur WordPress :

http://clubelek.insa-lyon.fr/wordpress/2006/11/06/initiation-au-microcontroleur-pic/

Le fameux site de Bigonoff :

http://www.abcelectronique.com/bigonoff/

Le site pour acheter et visualiser le contenu du package contenant le Drawdio (Cf. mon blog) :

http://www.ladyada.net/make/drawdio/solderv10.html

Un magasin de vente en ligne, avec notamment les kits Arduino et Raspberry Pi :

http://www.kibuck.com/

Bricotronique :

http://www.bricotronique.com/courselec/index.php

Voici l’incipit du site : « Welcome to the http://www.micro-examples.com web , Electronic projects for microcontrollers, with source code examples and circuit schematics, cheap and easy ! »

http://www.micro-examples.com/articles/index.php/Main_Page

Un site  (suisse me semble t-il) sur le Theremin :

http://www.etheremin.com/

Un site intitulé « astuces pratiques » notamment sur différents domaines en électronique :

http://www.astuces-pratiques.fr/electronique

Le site de Michel Terrier sur les récupération des composants en électronique :

http://michel.terrier.pagesperso-orange.fr/radiocol/detail2003/alim12v-recup.htm

Original et utile ! Un site avec un lexique (tous les termes ne sont pas lié à ce domaine) en électronique :

http://www.zapperwise.org/f_lexique.html

« Électronique, Arduino, Raspberry Pi, robotique, MIDI, amplificateurs, effets pour guitare, microcontrôleurs, DIY…pour le plaisir! » Tout est dit !:

http://electroniqueamateur.blogspot.ca/2013/10/le-miraculeux-555-et-autres-lectures.html

 

 

Publicités

Quelques liens de sites d’amateurs (ou non)en électronique intéressants

Quelques nouveaux liens d’amateurs (ou non) en électronique…

beryannparker

Liens électronique : Je précise que certains de ces liens ont été vérifiés à la date du 1 juin 2014. On y trouve aussi quelques liens vers des sites de vente en ligne pour certains produits spécifiques. Je ne touche aucun pourcentage. Les liens proposés le sont pour leur passion partagée sur l’électronique, tout autre considération ne ressortant pas de ce domaine sont la responsabilité de leurs auteurs.

Yves Pelletier, que je remercie vivement d’avoir rajouter mon modeste blog dans les quelques liens de passionnés d’électronique de son propre blog (un jeu de renvoi en quelque sorte!) vous propose d’intéressantes réalisations basées, pour la plupart d’entre elles, autour d’Arduino mais pas que! On y trouve également des projets plus simples autour d’un 555 (Cf. mes posts à ce sujet) et diverses rubriques bien commentées et sur un style très agréable! A suivre de près!

Le très bon site de Yves Pelletier

View original post 963 mots de plus

Le Canon Taoiste

Le Canon Taoïste est pour reprendre la définition du site Chenmen « est un immense recueil de textes sur les connaissances et les pratiques taoïstes, assemblés à partir de 745 apr. J.-C. Il aborde le sujet des sacrifices, des temples, de l’exorcisme, de la divination, de la géomancie et des pratiques de la Longue Vie. Il est divisé en sept sections : trois principales, les « grottes » (tong), et quatre complémentaires (fou). Chacun des tong s’est constitué autour d’un texte ou d’un groupe de textes révélés. Le Dao De Jing (Tao-tö King) et le Taiping Tsing (« Livre de la Grande Paix », I er ou II ème siècle, texte sacré des Maitres célestes) sont ainsi à l’origine d’un fou.  » Le lien ci-dessous a l’intérêt de vous présenter une vue synthétique de ce qu’est le Taoïsme et en particulier ce qui le constitue du point de vue de ses textes sacrés à savoir un immense corpus de textes de différentes époques de de différentes dynasties.

Le site de Chen:

Le Taoïsme

Voici pour compléter cette présentation trois autres liens intéressants. Le premier est celui de Wikipédia en français apporte beaucoup de précisions quant à ses contenus:

Wikipedia: Le Canon Taoïste

Un lien en bas de page conduit vers une base de données en anglais et en chinois vers une étude plus approfondie des croyances Taoïstes:

FYSK Daoist Culture Centre Database 621 articles in English

Enfin une vidéo, ou plutôt un extrait d’une vidéo réalisée par le CNRS sur le Canon Taoiste dont voici sur le site le résumé proposé:

« Une fois par an, le 6ème jour du 6ème mois lunaire, les moines du Monastère taoïste des nuages blancs à Pékin, « aérent » les livres anciens de leur bibliothèque et en particulier le Canon taoïste des Ming, édité en 1445 sur ordre impérial. Cette cérémonie est l’occasion de présenter l’histoire de cette grande collection de livres taoïstes et d’évoquer son rôle majeur dans les études chinoises.

Le Canon taoïste (Daozang) comprend quelque 1500 ouvrages, parmi lesquels on trouve les grands textes philosophiques accompagnés de leurs commentaires, des recueils de poésie, de nombreux traités de divination dans la veine du Yijing, des livres de médecine, d’alchimie, de cosmologie, de géographie sacrée ainsi que diverses encyclopédies représentant les multiples courants et écoles qui se sont développés de la dynastie des Han (IIème siècle) à celle des Ming ( XVème siècle).
Cette magnifique anthologie donne une idée vertigineuse de la complexité et de l’étendue du savoir que brasse le taoïsme qui paradoxalement demeure la branche la moins explorée de la sinologie et la plus méconnue des grandes religions du monde. »

Cette vidéo d’environ 4 minutes est passionnante et vous pouvez l’acheter en ligne directement:

CNRS, vidéo sur le Taoïsme

Enfin un site en anglais portant le nom de « Doux Elixir » (faisant référence à l’Elixir d’Immortalité ?) sur le Taoïsme qui contient également des informations sur ce corpus de textes encore mal connus et peu étudiés. Probablement que les décennies qui viennent permettront des études plus rigoureuses par différents organismes universitaires tout autour de la planète.

The Golden Elixir

Portes logiques, suite: Porte NON OU, une nouvelle vidéo!

Ceci reprend les indications du texte mis en ligne sur le site de Youtube, ou sont hébergées mes vidéos sur l’électronique amateur. Je rajouterai simplement que (évidemment) tout ne marche pas du premier coup! En l’occurrence après un premier montage sans problème, les premiers essais s’avérèrent être un échec alors qu’il s’agit d’une expérimentation très simple si ce n’est basique. La première idée fut de changer la LED qui s’avéra ne pas être en cause, la deuxième idée fut de changer le CMOS 4001, ayant servi à d’autres prototypes. Et là, miracle tout se met à fonctionner comme prévu….Ce que je n’avais pas prévu, fut de créer un « cimetière » aux composants usagés et hors d’usage car en effet que faut-il en faire? La réponse est simple: les jeter! Je ne m’y résous pas et les mets de coté en attendant un réemploi  éventuel de ceux-ci. Je sais que certains artistes conçoivent des oeuvres faites uniquement de composants électroniques….bref!

Concernant cette nouvelle vidéo portant sur la porte logique NON-ET. Je rappelle que la table de vérité OU permet avec deux boutons branchés en parallèle d’allumer une LED lorsque l’un des deux boutons est activé (ou l’un ou l’autre) ou quand on appuie les deux boutons en même temps. La porte NON-OU est l’inverse du tableau de vérité précédent et implique que pour que la LED s’allume, les deux entrées doivent être au niveau bas (0) autrement dit la LED ne s’allume que si aucun des deux boutons n’est enfoncé! Et c’est le cas sur notre vidéo. Rappelons aussi que l’on parle de niveau haut ou à 1 que quand, dans le cas d’un bouton ou d’un interrupteur, celui-ci est enfoncé ou activé. Le niveau 0 ou bas exprime l’idée contraire: le bouton ou l’interrupteur n’est pas enfoncé ou activé…
Toutes ces expériences sont tirées de l’ouvrage de Gollub et kainka aux Editions Elektor et cette vidéo correspond à l’expérience que vous trouvez au chapitre 3,4 (porte NON-OU) dans l’ouvrage mentionné…

 

Le crayon « musical »: Le Drawdio!

Autre projet: Le Drawdio!

Vous trouverez des explications plus détaillées sur cet extraordinaire (et simple à la fois) « crayon musical » à réaliser soi-même sur le site d’Adafruit à l’origine du projet:

Drawdio

Je l’ai commandé chez des distributeurs Français, auprès de la société Snootlab (http://snootlab.com/), localisée à Toulouse et spécialisée dans des produits (entres autres) Arduino, Sparkfun, Adafruit etc. avec une nette orientation robotique. Le Drawdio est en vente sur d’autres sites à l’étranger mais pour des raisons de sécurité de paiement, je l’ai commandé chez Snootlab qui est très réactive! J’ai reçu quelques jours après un petit colis qui se présente ainsi:

IMG_1091k

Le drawdio est bien protégé dans son emballage plastique dédié contenant tous les composants nécessaires au montage dont le crayon!

IMG_1092

Tout est là! y compris le petit haut-parleur bien emballé et le petit morceau de ruban en cuivre à coller sur le crayon….Le circuit se présente ainsi et ne semble pas poser de problèmes particulier puisque tous les composants sont bien repérés et que l’on peut retrouver sur le PDF téléchargeable (sur le site d’Adafruit), un plan de montage présenté également en vidéo respectant le montage chronologiquement avec commentaires et photos à l’appui!….Voici le circuit dont j’ai essayé de faire une photo en gros plan vu ses dimensions d’origine!:

IMG_1093

Donc à suivre….fer à souder en main! Je vais en faire le montage sous peu et essayer de filmer quelques expériences de base…La vidéo sera sur ma chaine Youtube et bien sur ici-même sur ce blog!

Le voici terminé! :

IMG_1128

Certes il n’est pas très glamour mais je vais le peaufiner peu à peu!  Vous remarquerez que j’ai choisi de ne pas coller le petit haut-parleur sur son support dédié sur le circuit imprimé: Le tutoriel en ligne laisse les deux possibilités au hobbyst et j’ai optioné de le laisser en l’air pour l’instant.  En lieu et place du petit fil en plastique spécial fourni avec le kit, qui s’est avéré pas très pratique j’ai récupéré un de ces fils en métal enrobés par une gaine de plastique pour attacher les piles et leur support avec le crayon (genre paquets de bonbons ou de chocolats: Noel approche, l’électronique a toujours besoin de récupérer ces petits éléments présents dans ou avec les emballages cadeaux trop souvent vite jetés à la poubelle et susceptibles d’être recyclés dans un montage nécessitant d’attacher ou de relier des objets entre eux!)

Pour la pile vous remarquerez le bon vieux scotch (je ne parle pas de la boisson que bien sur vous pourrez boire avec modération quand vous aurez monté correctement votre crayon musical!) qui s’avère plus pratique et plus simple à utiliser pour changer la pile  quand vous devez l’ôter de son support . C’est ce que je vous conseille de faire quand vous n’utilisez pas le crayon! Sinon la pile peut vite s’épuiser bien que les deux parties du crayon soient pas en contact….Simple constat de ma part.

IMG_1129

Et une vue par dessous de notre crayon musical où vous pouvez voir le scotch et le fil maintenant le support des piles, qui précision supplémentaire à l’avantage d’être facilement réglable tout en maintenant efficacement l’ensemble!:

IMG_1130

Ne reste plus qu’à préparer une vidéo dans laquelle je ferai une suite d’expériences « musicales » en m’inspirant des vidéos mises en ligne par Adafruit. Cette vidéo sera mise en ligne ici et sur ma chaine Youtube consacrée à l’électronique…

Beryann

Porte « et » avec 2 portes « non et »

Toujours extrait du même ouvrages paru aux Editions Elektor  » de Kainka et de Gollub avec cette fois-ci une expérience portant sur la possibilité de faire une porte »et » avec deux portes « NON-ET ». Elle correspond (dans mon édition à la page 22 si vous possédez l’ouvrage avec comme titre « Porte ET »).
Le principe est simple: Une porte NON-ET étant composée d’une porte ET et d’un inverseur , on peut inverser le résultat de la 1 ère porte ( dont la sortie correspond à la sortie 3 de notre première porte logique ( correspondant aux broches 1 et 2 du CI ) en la connectant à l’entrée de la 2 ème porte logique du 4093 (ici broche 5 du CI) dont la sortie (broche 4) va vers la résistance puis la LED inversant ainsi le résultat NON-ET pour retrouver un ET.
Deux portes logiques NON-ET réalisent une porte ET.
Concrètement, il faut donc appuyer en même temps sur les deux petits boutons poussoirs pour que la LED s’allume. Ce système simple avec deux portes NON-ET connait de multiples applications dans l’électronique.

Les nouvelles technologies (suite): Les nouvelles d’Elektor

Elektor est à la fois un site et une revue spécialisée en électronique. Elle propose aussi un forum (gratuit) sur ce sujet à tous les passionnés de la question (dont moi bien sur, vous l’aviez sans doute supputé). Le site met en ligne toute une série d’informations que l’on pourrait intituler: Nouvelles technologies et électronique (et micro-électronique), ce qui vous l’imaginez bien laisse beaucoup de marge pour faire rentrer énormément d’infos tout aussi passionnantes les unes que les autres!

Je vous laisse les découvrir. Cette page sera destinée, pourquoi pas à mettre en ligne des liens qui me semblent intéressants sur ces nouvelles technologies quelles qu’elles soient….Vous y trouverez aussi des « archives » qui sont bien pourvues. A noter le style de rédaction plutôt bien enlevée avec une pointe d’humour qui ne gâche rien!

La page « nouvelles » sur le site Elektor:

Elektor

A propos du NE 555

Je voudrais revenir sur ce fantastique NE 555 que chaque débutant en électronique découvre avec stupeur en observant le nombre incroyable d’utilisations qu’il contient potentiellement ( sans mauvais jeu de mot). Au cours de mes différentes lectures sur ces fameuses « bases » en électronique, j’ai rencontré différents tutoriels tout aussi excellents les uns que les autres sur ce 555. Et je voudrais m’arrêter sur l’un deux qui me semble clair et pédagogiquement intéressants. D’autres lectures, d’autres ouvrages tout aussi valables sont venus compléter celle-ci mais je voudrais mettre en valeur le chapitre consacré à Jean Herben sur le 555 (et au 556) dans son ouvrage « Comprendre l’électronique: De l’électricité jusqu’au numérique » aux éditions Ellipses (que je remercie d’avoir accepté de me laisser utiliser les illustrations qui suivent).

D’abord le schéma bloc-bloc du 555:

IMG_1021i

Il permet de bien visualiser l’intérieur de ce CI et d’en apprécier toute la richesse. Je sais pertinemment que des circuits plus récents intègrent infiniment plus de composants mais que ce soient les CMOS de la série 4000 (que j’utilise dans certaines de mes expérimentations de base) ou d’autres constituant le « fond » de composants du débutant, je ne cesse de m’extasier sur leur constitution (rassurez moi, je ne suis pas le seul..lol).

Comme le précise Jean Herben, il est constitué de deux amplis opérationnels (les deux triangles) montés en comparateur et d’un FLIP-FLOP ( circuit très utilisé dans l’électronique numérique appelé « bascule bistable  » en français). Sur la pin 5 est généralement raccordé un condensateur de type électrolytique (cf. les illustrations suivantes) afin, est-il expliqué, de filtrer le bruit de la tension de commande. Ce genre d’explications est salutaire pour un amateur comme moi qui cherche à comprendre le pourquoi et le comment de la présence de tel composant à tel endroit. Le schéma précise les noms (correspondant à leur fonction) des pin du 555 et du 556 (qui est une double 555!) avec les caractéristiques sur les tensions, consommation etc.

Les deux autres illustrations sont deux montages de base également commentés par l’auteur dans son ouvrage:

Le circuit monostable et

Le circuit astable.

Le monostable d’abord:

IMG_1022

Monostable si j’ai bien compris, conformément à l’explication donnée, désigne le fait que ce montage est un oscillateur avec un seul état stable (monostable). Autrement dit, une impulsion donnée à l’entrée 2 induit un changement d’état à la sortie 3 (juste en face da la 2) qui ne subsiste qu’un moment avant de revenir à son état initial. Le temps de basculement d’état  (t) est lié à la combinaison entre R1 et C1 et peut-être calculé avec la formule suivante:

t = 1,1 X R1 X C1

A noter que les pin non-raccordées sont susceptibles de poser des problèmes et doivent être reliées à l’alimentation (ce qui est le cas ici visiblement par la résistance R1 ou au 0 V). L’alimentation se situe entre 5 V et 15 V.

Le circuit astable:

IMG_1023

Ce circuit tout aussi courant et « basique » présentant les caractéristiques d’un circuit astable, c’est à dire n’ayant pas d’étant stable autrement dit un oscillateur!! La commande de tension se fait ici par le condensateur avec sa charge et décharge (en fonction du basculement de sa sortie) produisant une oscillation (donc une fréquence) plus ou moins rapide que l’on peut calculer avec une formule spécifique. D’après ce que je comprends (et ce que je lis) cette fréquence ne dépend pas de la tension d’alimentation mais ici aussi, de l’association R1/R2 et C1! Rémy Mallard sur son très bon site listé dans mes « liens » explique que vu à l’oscilloscope, le signal est nettement rectangulaire. Il précise qu’a fréquences basses, il permet de réaliser par exemple un métronome, un chenillard, voire une clôture électrique! Entre 20 Hz et 20Kz (le signal est audible pour l’oreille avec des fréquences) et permet de réaliser un petit orgue électronique ou un générateur de signal. Le premier montage proposé sur son site est basé sur un CD4011 (contenant deux portes logiques NON-ET) et non un 555, puisque faut-il le préciser, d’autres il y a bien d’autres possibilités pour créer un circuit oscillant!!

J’aimerai pour terminer ces quelques lignes par un lien absolument passionnant (trouvé sur le site d’Yves Pelletier également proposé dans mes liens. On y trouve beaucoup de documents à télécharger gratuitement sur ce NE555, qui d’ailleurs a eu à une époque son festival (si vous avez des informations à ce sujet..). Vous trouvez ci-dessous le lien vers la page du site d’Yves Pelletier que je vous laisse découvrir par vous-même:

NE555

Merci de votre patience et vous excuserez les coquilles ou erreurs ici ou là: N’hésitez pas auquel cas à m’apporter vos lumières!

Le lien vers le site de l’éditeur Ellipses et de l’ouvrage de Jean Herben:

Jean Herben Editions Ellipses